Pourriture apicale ou ”Cul noir” de la tomate 

 

La nécrose apicale ou pourriture apicale (lésion brune ou noire en partie basse du fruit), n’est pas une maladie, mais une carence en calcium du plant de tomate. Plusieurs raisons à cette carence: soit le sol est épuisé en calcium (rare), soit une croissance trop rapide (fertilisation azotée excessive ), soit enfin, le plant à subit un stress hydrique (arrosage irrégulier).

cul noir

Le calcium est un élément essentiel pour la croissance d’une plante. Les fruits des deux premières grappes sont généralement les plus affectés par la pourriture apicale.

Les cultivars de tomate peuvent démontrer des sensibilités différentes à la pourriture apicale. les variétés allongées type ANDINE présentent une prédisposition à cette carence.

coupe tomate cul noirDes carences momentanées en calcium peuvent apparaître suite une croissance rapide. Une fertilisation excessive favorise une croissance végétative trop luxuriante. En ce qui concerne la fertilisation et le taux de croissance rapide, le stade le plus sensible à une carence en calcium c’est le début de formation des fruits.

SOLUTIONS:

  • La suppression des fruits et des bouquets atteints aura pour effet favoriser un rééquilibrage calcique au sein même de la plante.
  • L’ arrosage régulier, mais non excessif, reste primordial. Un manque ou un excès d’humidité dans le sol interfèrent avec l’absorption par la plante du calcium. L’utilisation d’un paillis permet de maintenir une humidité constante dans le sol.
  • Un apport de calcium, dans l'eau d'arrosage, permet de corriger les effets de la maladie.

      Pour corriger la chose:

  • On peut faire un apport de dolomie (30% CaO et 20% MgO).
  • Ou la chaux éteinte [ ca(OH)² ] qui aidera à rééquilibrer le sol de votre potager.
  • Ou, plus simple encore, le lait en arrosage au pied du plant de tomate (1/2 l de lait dans un arrosoir de 11 l d'eau de pluie) pour l'apport de calcium préconisé en traitement.